declaration de revenus

La campagne de déclaration de vos revenus est arrivée à son terme mardi 8 juin.

𝑴𝒂𝒊𝒔 à 𝒒𝒖𝒆𝒍𝒍𝒆𝒔 𝒔𝒂𝒏𝒄𝒕𝒊𝒐𝒏𝒔 ê𝒕𝒆𝒔-𝒗𝒐𝒖𝒔 𝒆𝒙𝒑𝒐𝒔é 𝒆𝒏 𝒄𝒂𝒔 𝒅’𝒆𝒓𝒓𝒆𝒖𝒓 𝒐𝒖 𝒅𝒆 𝒓𝒆𝒕𝒂𝒓𝒅 ?

Eh bien en théorie, les erreurs ou retards dans la déclaration de revenus font l’objet de pénalités financières. Mais ces sanctions peuvent être limitées dans certains cas, à condition que ayez fait preuve de bonne foi.

▶️ Si vous faites partie des retardataires, vous devriez prochainement recevoir une lettre de relance dans laquelle vous êtes exposé à une majoration de l’impôt à hauteur de 10%.
En plus de la majoration, des intérêts de retard sur l’impôt peuvent être appliqués. Ces derniers s’élèvent à 0,20% par mois de retard 😬

▶️ En cas d’erreur ou d’oubli, vous pouvez régulariser votre situation en les déclarants en ligne sur le site des impôts

➡️ il sera accessible entre août et septembre.

La majoration en cas d’erreur de bonne foi peut atteindre 10%, mais elle est bien plus lourde en cas d’oubli volontaire (40%) ou en cas de manœuvres frauduleuses (80%)

Pour + d’informations concernant la déclaration de vos revenus, n’hésitez pas à nous contacter 👉 https://sginvest.eu/contact

PARTAGEZ CET ARTICLE